Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

auxiliaire de vie

  • Journée nationale des aidants le 6 octobre

    #JNA2016 : Nous célébrons aujourd'hui les aidants !

    journée,aidants,aides humaines,famille,auxiliaire de vie,dépendance

    Pour certains d’entre nous, la myosite occasionne des faiblesses musculaires ou autres difficultés telles qu'elles entraînent la dépendance. Il est alors nécessaire de faire appel à une ou plusieurs tierces personnes.

    Ces aidants, familiaux ou issus d'entreprises privées, dont les missions sont indispensables pour le public dépendant, sont mis à l'honneur lors de la Journée nationale des aidants, le 6 octobre.

    Lumière sur ces millions de personnes....

    Plus d'infos :

    ♦ http://lajourneedesaidants.fr

    ♦ http://www.avecnosproches.com/journee-des-aidants

    ♦ http://www.aidants.fr


    Illustration : capture : site "Avec nos proches".

    Rachel pour le Gimi.

  • Les aides humaines

    Parfois, la myosite provoque de tels dégâts musculaires que le patient n'a plus la capacité physique pour assurer les gestes de la vie quotidienne et devient très dépendant d'autrui. C'est à l'apparition de cette dépendance que l'on parle d'aide humaine.

    aides humaines,tierce personne,aidants,auxiliaire de vie,dépendanceUne aide humaine (ou dans le jargon, tierce personne, auxiliaire ou assistant de vie, aidant) est une personne qui accompagne le malade à l'intérieur ou l'extérieur de son domicile, que ce soit pour prendre soin de son corps, veiller à son bien-être ou encore réaliser des gestes plus techniques comme les transferts, etc.

    Chaque patient en situation de handicap a des droits ouverts et peut prétendre bénéficier de la prestation de compensation du handicap ou PCH, dispositif qui finance un volume horaire d'aides humaines (tout ou en partie selon la quantité d'heures nécessaires).
    Les conditions d'attribution de la PCH et l'emploi d'une ou plusieurs personnes aidantes sont strictement encadrés par la loi.
    Peuvent occuper la fonction d'aidant et être subventionnés un membre de la famille et/ou une personne extérieure professionnelle.
    La mise en place d'aides humaines débute par une évaluation des besoins et des attentes puis par la constitution d'un dossier à déposer auprès de la MDPH de votre département.

    Enfin, accueillir une ou plusieurs personnes extérieures à son domicile paraît parfois intrusif mais avec une bonne communication et des objectifs clairs, chacun trouve sa place et les intérêts du patient et de son entourage sont préservés.

    N.B. :
    - A partir de 60 ans on ne parle plus de PCH mais d’APA (Allocation personnalisée d’autonomie).
    - Soyez particulièrement attentifs au taux horaire appliqué par le prestataire de services (mandataire, prestataire, etc.) et celui alloué par la PCH/APA car ils sont souvent différents et peuvent occasionner un reste à charge plus ou moins conséquent, voire très coûteux.

    Pour aller plus loin :

    → Les aides humaines à domicile & Le document Repères Savoir & Comprendre
    → Recruter une aide humaine
    → Financer les prestations « aide humaine » & Le document Repères Savoir & Comprendre
    → http://www.mdph.fr & Mdph33
    → Vosdroits.service-public.fr : attribution de la PCH
    APA : Allocation personnalisée d’autonomie

    Sandrine & Rachel pour le Gimi.