Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

Un nouveau numéro en cas de difficultés liées à la crise sanitaire

Je vous partage une publication de M. Edouard PHILIPPE :

" Pour nos concitoyens en situation de handicap, le quotidien s’apparente trop souvent à un combat. « Les portes se ferment », « certaines questions restent insolubles », disent-ils. La crise que nous traversons aggrave et complique encore leur quotidien.

Malgré les mesures prises par le Gouvernement avec la secrétaire d’État chargée des personnes handicapées, Sophie Cluzel, depuis le début du quinquennat, malgré les initiatives qui se sont multipliées, pour leur venir en aide, certains ne parviennent plus à trouver le professionnel de santé ou l’accompagnement à domicile dont ils auraient besoin. D’autres peinent à identifier un accueil de jour disponible. Les aidants familiaux atteignent parfois la limite de leurs forces.

Nous avons décidé d’accélérer la mise en place du numéro d’appel national, le ‪0800 360 360‬. Ce numéro, le président de la République l’avait promis lors de la Conférence nationale du handicap, en février dernier. Nous l’activons plus tôt que prévu pour répondre aux difficultés engendrées par la crise.

Dès demain, dans 24 départements pilotes, et partout en France d’ici fin juin, ce numéro orientera chacun vers une équipe de proximité. Notre ambition est que toute personne en situation de handicap, ou son aidant, trouve des réponses concrètes, dans son environnement de vie. Comment ? Grâce à un nouveau mode de coopération territoriale : ce numéro adressera les appels à des équipes locales qui fédèreront les différents acteurs de l’accompagnement, en lien avec les maisons départementales des personnes handicapées.

Toutes les réponses seront au bout du fil, d’abord, et près de chez soi, ensuite : une consultation à l’hôpital ou chez un spécialiste, l’identification d’un médecin traitant, l’accès d’un enfant à un centre de loisir ou au plateau technique d’un établissement médico-social, quand il doit travailler sa psychomotricité ou suivre une thérapie comportementale. La rupture de soins est dangereuse, pour tous nos concitoyens, et plus encore pour celles et ceux qui sont en situation de handicap : elle peut entraîner des souffrances physiques, morales et une perte d’acquis.

Le ‪0800 360 360‬ offrira aussi aux aidants des solutions de répit, grâce au concours des acteurs associatifs et à l’engagement de nouveaux moyens par l’Etat.

Ce dispositif perdurera, au-delà de la crise. Il manifeste la force du lien qui nous unit aux personnes en situation de handicap. Cette force nous invite à repenser la place qui est la leur, parmi nous. Au cœur de notre cité."

Écrire un commentaire

Optionnel