Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

Le thiosulfate de sodium pour traiter les calcifications

De nombreux rapports de cas et plusieurs études ont révélé l'intérêt potentiel du thiosulfate de sodium dans le traitement des calcifications vasculaires.

Étude pilote concernant les calcifications dans la dermatomyosite, la sclérodermie et la pseudopseudohypoparathyroidie (iPPSD2) :


➡ injections locales de thiosulfate de sodium sur et autour des calcifications et perfusion sous-cutanée pour iPPSD2.

Étude menée par le CHU de Limoges,
Emplacements : CHU Limoges, CHU Bordeaux, APhP Bicêtre - Paris, CHU Montpellier, CHU Lariboisière - Paris.

Le traitement (M=mois) :
M0-M6 (phase de rodage) : soins médicaux et suivis habituels
M6-M12 (phase STS) :
Les patients atteints d'iPPSD2 seront traités par perfusion sous-cutanée à l'aide d'une pompe portable.
Les patients atteints de dermatomyosite ou de sclérodermie seront traités par des injections répétées toutes les deux semaines.
Les patients recevront un nombre total maximal de 11 injections de STS. M12 : visite finale (V5) : évaluation clinique, photographie et tomodensitométrie de la lésion traitée, évaluation de la douleur et de la qualité de vie.

+ d'infos et noms des personnes à contacter pour participer à cette étude :


https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT03582800

 

Anne

Membre du GIMI

Écrire un commentaire

Optionnel