Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

Les "Repères Savoir et Comprendre"

Retrouvez toute une série de documents complets autour des maladies neuromusculaires. Ils offrent plusieurs éclairages aux personnes concernées par une myopathie inflammatoire.

Édités par l'AFM-Téléthon, les "Repères Savoir et Comprendre" sont de véritables sources d'informations traitant de divers sujets autour des maladies neuromusculaires et de la vie avec une maladie neuromusculaire. 

Il en existe un nombre important, aussi, vous trouverez une liste de liens non exhaustive : 

Doc.jpg « Exercice physique et maladies neuromusculaires », Repères Savoir & Comprendre, AFM-Téléthon, Février 2015, 12 pages :

L’activité physique est un facteur essentiel de santé et de bien-être...

Longtemps contre-indiquée dans les maladies neuromusculaires par crainte d’aggraver la maladie, on sait aujourd’hui qu’elle est loin d’y être nocive : les études menées dans différentes maladies neuromusculaires le montrent, tout comme l’expérience des personnes atteintes de maladie neuromusculaire qui pratiquent régulièrement une activité physique pour leurs loisirs, en compétition. Ce Repère Savoir & Comprendre, édité par l’AFM-Téléthon, fait le point sur les effets de l’exercice physique dans les maladies neuromusculaires et donne des pistes pour choisir une activité physique en fonction de ses besoins et attentes.


Doc.jpg« Le système musculaire squelettique », Repères Savoir & Comprendre, AFM-Téléthon, Septembre 2003, 6 pages :

Ce Repère Savoir & Comprendre, publié par l'AFM-Téléthon, présente la diversité de formes, de structures et de fonctions des principaux muscles squelettiques qui nous servent à tenir debout, marcher, remuer les bras, fermer les yeux, rire...


Doc.jpg«
 S'autoriser à souffler », Repères Savoir & Comprendre, AFM-Téléthon, Avril 2014, 12 pages :

Prendre du temps pour soi est souvent difficile lorsque l’on est aidant de son enfant ou de son conjoint atteint d’une maladie neuromusculaire. S’autoriser à souffler est cependant indispensable pour tenir le coup dans la durée, prévenir l’épuisement et conserver un équilibre de vie. Si le répit est important pour l’aidant, il l’est tout autant pour la personne aidée. Ce Repère Savoir & Comprendre publié par l’AFM-Téléthon, fait le point sur les étapes clés pour parvenir à prendre du temps pour soi : prendre conscience de ses besoins et de ses limites, repérer et prendre en compte les signes de débordement, identifier les solutions de répit possibles, réfléchir à l’organisation à mettre en place pour les concrétiser.


Doc.jpgLes autres Repères Savoir & Comprendre >>

Cet article fera l'objet de mises à jour au fur et à mesure de la parution régulière de nouveaux documents Savoir & Comprendre.

Écrire un commentaire

Optionnel