Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

20/02/2015

A propos

Le Groupe d'Intérêt "Myopathies Inflammatoires"

 

Ce nouveau Groupe d’Intérêt a été créé pour favoriser la diffusion de l’information, améliorer la prise en charge et encourager le partage d’expériences entre malades.

 

Composé de personnes concernées par ces maladies, il a pour mission de capitaliser sur le vécu et les expériences de chacun, afin d’informer et de soutenir les malades et leurs familles.

Ils savent en effet mieux que quiconque ce que l’on ressent lors de l’annonce du diagnostic et ce que l’on endure au quotidien.

Enfin, ils savent vulgariser un jargon scientifique et donner des explications très pragmatiques.

 

Un trait d’union et un accélérateur

Le Groupe a pour vocation de  diffuser  toutes les informations scientifiques sur les myopathies inflammatoires. Véritable lien entre les malades, les médecins et les chercheurs, il développe aussi des actions de prévention, informe sur les essais cliniques en cours et assure la communication entre les familles de malade à travers son blog. La création de ce Groupe va également être un vrai accélérateur pour la recherche.

Une synergie au plan national

Le Groupe apporte également son expertise dans le domaine de l’innovation sociale, avec une prise en compte des spécificités des myopathies inflammatoires dans la scolarité, l’emploi, la dépendance… Le Groupe d’Intérêt devrait se réunir plusieurs fois par an pour définir sa stratégie de développement et organiser des rencontres en régions afin de favoriser les échanges entre les familles et les médecins cliniciens.

Le Groupe remercie très chaleureusement le Pr Olivier Benveniste, de l'équipe "Muscle inflammatoire et thérapies innovantes ciblées » du Centre de Recherche en Myologie de l'Institut de Myologie, pour son formidable soutien.

Publié dans A propos | Lien permanent | Commentaires (1) | | |

Commentaires

Bonjour
Je ne reçois plus votre mail du GMI
Cdlt

Écrit par : Gamboa | 24/01/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire